Afin d’améliorer le temps de réponse des applications, IBM vient d’annoncer qu’il combinera désormais mémoire vive et barrettes flash sur les connecteurs DIMM de ses serveurs 4 sockets et 8 sockets. Ce nouveau système, dont Diablo Technologies avait déjà annoncé qu’il l’utiliserait il y a quelques mois, sera effectif sur la dernière génération de serveurs x86. IBM estime entre 5 à 10 microsecondes le temps de l’écriture de données sur les barrettes eXFlash. Auparavant, ce temps était de 15 à 19 microsecondes pour écrire ces mêmes données dans une carte Flash PCIe. Cette annonce s’inscrit dans la droite ligne des orientations programmées en avril 2013. À l’époque, IBM avait annoncé un investissement d’1 Md$ dans la recherche et développement pour les technologies de stockage Flash.
Cet investissement semble donc commencer à porter ses fruits.