Le constructeur américain lance une nouvelle solution conçue pour mettre à disposition des entreprises tous les avantages du cloud au sein de leurs datacenters. Baptisée Cloud Private, cette plateforme repose sur Kubernetes et supporte à la fois les applications Docker et celles issues de Cloud Foundry. IBM fait ici le lien entre cloud public et privé, afin d’aider les entreprises à faire évoluer leurs applications historiques dans un contexte plus moderne, tout en facilitant la migration vers le nuage.

Big Blue cible en particulier les secteurs très réglementés (finance, santé). À travers Cloud Private, les entreprises bénéficieront d’une gestion automatisée et d’un niveau de sécurité accru (via Security Vulnerability Advisor). La solution supporte les principales infrastructures du marché, celles d’IBM comme celles de la concurrence. Des services de base de données sont également intégrés et des outils DevOps peuvent compléter l’offre.