Le fondeur américain dévoile aujourd’hui son intérêt pour la conduite autonome en prenant 15 % du capital de Here. Chapeautée depuis environ 1 an par le consortium Audi-BMW-Daimler, cette société est à l’origine d’un système de navigation pour voiture connectée. Elle est également spécialisée en cartographie numérique haute définition pour l’IoT. Cet investissement, d’un montant non communiqué, devrait être validé dès la fin de ce 1er trimestre.

Doug Davis, dirigeant de la division Automated Driving Group d’Intel, devrait ensuite intégrer le conseil de surveillance de Here. Les deux entreprises envisagent notamment la conception d’une architecture dédiée à la mise à jour en temps réel des cartes HD intervenant dans la conduite autonome. L’objectif est d’augmenter la sécurité en améliorant les systèmes prédictifs.