Constructeur et fournisseur de services liés à l’impression de documents, le japonais Kyocera annonce l’acquisition de Ceyonic, un groupe allemand spécialisé dans la gestion de contenu ECM (Entreprise Content Management). Celui-ci a développé la solution Nscale, une plateforme collaborative et évolutive qui permet l’optimisation des processus documentaires.

Les deux entités continueront de fonctionner conjointement. Ceyonic conservera notamment sa direction et ses filiales. Kyocera compte en effet sur cette distinction pour profiter de la synergie entre les deux activités et ainsi augmznter son taux de pénétration sur le marché ECM.

Le marché ECM attire les spécialistes de l’impression

Kyocera n’est pas le premier à s’intéresser au marché de la gestion logicielle des documents. Celui-ci est en pleine croissance et s’annonce très prometteur dans les années à venir. Pour les principaux fabricants de matériel et fournisseurs de services liés à l’impression, l’ECM représente l’opportunité de gagner de nouveaux clients (banques, assurances, entreprises de la finance, organisations gouvernementales, etc.).

HP propose déjà une solution complète ECM via la branche Printing and Personal Systems. C’est aussi le cas de Lexmark. Ce dernier a d’ailleurs annoncé, en mars dernier, le rachat de Kofax (une entreprise spécialisée dans la capture de documents, notamment sur mobile, et leur dématérialisation) pour 1 Md$, afin de renforcer son positionnement.