Le cloud représente aujourd’hui plus d’un quart des prestations externalisées en zone EMEA. C’est du moins ce qui ressort de l’EMEA ISG Index du 4e trimestre 2016. Le XaaS (« anything as a service ») affiche une progression de 30 % par rapport au dernier trimestre 2015. Le segment pèse maintenant plus de 3 Md€. En EMEA, l’externalisation traditionnelle est, elle, en chute libre, mais le marché global se maintient à 11,8 Md€, avec à peine 2 % d’augmentation sur un an. Dans l’Hexagone, l’externalisation enregistre une hausse de 56 %.

Ce même engouement pour le cloud se retrouve au niveau mondial : le XaaS progresse de 38 % sur un an (du 4e trimestre 2015 au 4e trimestre 2016) et l’IaaS fait un bond de 54 % sur la même période. Le marché global gagne 9 % et dépasse les 30 Md€.