Une fois n’est pas coutume, Wall Street boude une croissance à deux chiffres, celle de Red Hat. Le champion mondial de l’open source vient de publier, pour le 3ème trimestre de son exercice 2017, un chiffre d’affaires en hausse de 18 %, à 615 M$. Les analystes de la bourse de New York, qui attendaient 618 M$, ont donc revu leurs estimations de croissance pour le prochain trimestre de 13,5 % à 10,5 %, entraînant immédiatement une chute du titre de 13 %.

La direction du groupe reste toutefois optimiste. Sur l’ensemble de l’exercice fiscal, elle prévoit une croissance de 17 % et une marge d’exploitation de 23 %. En effet, malgré la moue des marchés, Red Hat vient d’enregistrer un bénéfice de 67,9 M$, en hausse de 45 %, représentant un bénéfice par action de 37 cents. De plus, le groupe dit avoir conclu de nombreux contrats cloud à 1 M$, ainsi que deux très gros marchés atteignant respectivement 5 M$ et 10 M$.