Converteo vient de publier son baromètre annuel sur la livraison. Le cabinet de conseil en stratégie de la performance digitale a scruté cette étape cruciale pour les sites de vente en ligne, étudiant 47 d’entre eux. En moyenne, pour les produits usuels, les e-marchands proposent 2,2 modes de livraison. Cette moyenne tombe à 2 pour les produits précieux et 1,8 pour ceux qui sont encombrants. Mais le cabinet rappelle qu’il peut s’agir d’un choix de l’enseigne.

Ainsi, dans 18 % des cas, seul le click & collect a été possible, mais l’intention d’amener le client à se rendre dans un magasin physique est alors délibérée. 75 % des enseignes physiques optent d’ailleurs pour ce mode d’envoi en raison de la livraison ultra-rapide (2,6 jours). On est à 3 jours en moyenne pour les objets de moins de 15 kg, beaucoup plus pour les objets encombrants : 6 à 18 jours.

Des modes de livraison personnalisés

Proposer une livraison gratuite, à certaines conditions ou pas, est clairement un outil efficace pour les sites de vente en ligne. Ils sont 62 % à l’offrir et 57 % à proposer une promotion lors d’une étape de validation de panier. Ils sont aussi 21 % à proposer un abonnement pour payer moins de frais de livraison et 90 % un abonnement entraînant la gratuité de la livraison.

Plus technique, les sites cherchent encore, pour beaucoup, comment informer les internautes sur la livraison et leur proposer un choix aussi large que possible, sans les noyer sous les détails. Ils sont 70 % à y consacrer une page de leur site et 13 % à délivrer les informations au fur et à mesure de la vente. Enfin, 13 % des acteurs du secteur proposent des modes de livraison qui diffèrent selon l’article acheté, voire le profil de l’internaute.