Plusieurs hôpitaux des Pays de la Loire ont mutualisé l’achat d’un logiciel financier, ce qui a permis d’en diminuer le coût d’acquisition de 15 %.

Les hôpitaux adoptent de plus en plus une démarche de mutualisation de leurs achats informatiques pour en diminuer le coût, afin de respecter les fortes contraintes budgétaires qui pèsent sur eux. Une démarche, menée conjointement par l’Agence régionale de santé de la Région des Pays de la Loire et l’éditeur de logiciels MGDIS, a permis l’acquisition, mutualisée entre plusieurs centres hospitaliers, du logiciel Sofi.

Plusieurs établissements de cette région ont uni leurs besoins afin de gagner en efficacité par une mise en commun des moyens d’acquisition de cet outil logiciel d’aide à la décision et de pilotage financier, destiné aux directions financières des établissements de santé.

Cette démarche aurait permis aux établissements de diminuer de 15 % le coût d’acquisition (formation incluse) de ce logiciel. Ces hôpitaux, dans d’autres circonstances, n’auraient pu faire isolément l’acquisition d’un tel progiciel financier spécialisé. Selon l’éditeur MGDIS, cinq centres hospitaliers du département des Hautes-Alpes aurait agi de la sorte pour mutualiser l’acquisition de ce même logiciel.