BMC Software est un acteur assez unique aux yeux des DSI de par ses activités autour des infrastructures et des Mainframes. IT For Business, en collaboration avec InformatiqueNews, a rencontré son responsable France, Stéphane Chantalou, pour parler intégration, transformation et adaptation dans un monde qui impose un haut niveau d’adaptabilité.

Dans un univers informatique rendu compliqué et imprévisible par la crise pandémique, BMC Software joue forcément un rôle d’accompagnement des DSI important qui va au-delà de ses solutions au cœur des chaînes DevSecOps et de ses outils d’automatisation.

Stéphane Chantalou, responsable de la France mais aussi de la région Europe de l’Ouest de l’éditeur, revient avec Guy Hervier sur les impacts de la seconde vague pandémique sur le business IT et le quotidien de l’IT alors que chaque pays a une culture du travail différente. Aujourd’hui, 100% des collaborateurs de BMC Software travaillent de chez eux depuis Mars et ceci partout dans le monde. Stéphane Chantalou nous fait part de son expérience et de ce qu’il constate en tant que Vice Président Europe de l’Ouest. Il évoque les difficultés de conserver un lien social dans un monde « à distance » sur une longue période de temps ainsi que les solutions organisationnelles mises en œuvre.

Les entreprises ont pu continuer à opérer les services durant cette période compliquée parce qu’elles avaient su adopter les technologies à même d’accélérer leur capacité de réaction.

C’est dans ce contexte que l’entreprise a réorganisé sa vision autour de 5 piliers organisationnels « Customer Experience », « Automatisation », « chaîne DevOps », « Data », « Cybersécurité ».

Avec Guy Hervier, Stéphane Chantalou revient aussi sur l’activité « Mainframes » de l’éditeur et sur les difficultés que les entreprises rencontrent à diminuer l’empreinte des mastodontes sur leur informatique. L’important est aujourd’hui pour leurs clients de les inscrire dans une chaîne de valeurs qui les intègre et non les isole.