Les juristes australiens ont accepté le Bitcoin comme valeur légale. Depuis le 21 janvier, LegalVision, une société australienne de conseils juridiques en ligne, offre la possibilité à ses clients d’utiliser cette monnaie numérique qui permet de transférer de l’argent sur Internet, sans l’aide d’une banque.

Lachlan McKnight, son directeur général, a expliqué qu’il était intéressé par le Bitcoin car il correspondait aux besoins d’innovation et d’efficacité voulus par son entreprise. « Nous lançons un appel à cette nouvelle génération d’entrepreneurs qui voient les bénéfices financiers d’utiliser Internet pour leurs travaux juridiques, a-t-il déclaré. Bitcoin est juste l’évolution naturelle de cette réflexion et cette devise pourrait constituer l’avenir des systèmes de paiement en ligne. »