© vege - Fotolia

Autres

Le client, moteur de la transformation numérique

Par La rédaction, publié le 14 septembre 2015

L’éditeur Stibo Systems a publié une étude menée auprès de 200 entreprises européennes dans les secteurs de la vente, de la distribution, de l’industrie, de la finance, de l’automobile et du tourisme. Celle-ci analyse les raisons qui poussent les dirigeants à lancer des projets liés à la transformation numérique, ainsi que les défis auxquels ils doivent répondre pour limiter les risques.

Selon les résultats de l’étude, 77 % des entreprises ont initié un processus de transformation. Pour 74 % d’entre elles la première priorité est de répondre aux besoins des clients. Pour 62 %, le principal objectif est la réduction des coûts d’exploitation. Elles sont 54 % à d’abord viser une baisse des frais informatiques. Quand il s’agit de mesurer la réussite d’un projet, la satisfaction client est également le principal indicateur (pour 77 % des entreprises), suivi par l’engagement du client (70 %). L’infrastructure informatique n’arrive qu’en 3ème position.

 

Mieux appréhender les impacts de la transformation

Autre élément de l’enquête, 87 % des entreprises ont conscience de l’importance de prévoir un impact majeur (comme une rupture imprévue), lié au processus de changement. Elles sont aussi 81 % à estimer qu’une mauvaise appréciation présente un risque. Pourtant, plus de la moitié (53 %) reconnaît négliger les effets de la propre transformation numérique.

Les entreprises sont notamment 54 % à admettre ne pas suffisamment prendre en compte l’importance de la gestion des données dans le processus de transformation. Pour les analystes, il s’agit d’un domaine essentiel, qu’elles doivent mieux préparer avant d’amorcer les projets.

 

Dans l'actualité