La dernière étude de Jaspersoft montre une montée des outils décisionnels mobiles, malgré quelques obstacles persistants. L’étude, qui portait sur 325 000 développeurs, a révélé une augmentation de 3% d’outils de Business Intelligence (BI) déployés depuis 2012. Cette faible augmentation s’explique par le manque des ressources informatiques, dont la croissance prévue par Gartner pour 2013 n’est que de 4,1 %.

 

Un chiffre qui limite la marge de manœuvre pour les nouveaux projets. Et lorsque les entreprises possèdent les moyens suffisants, elles se concentrent sur d’autres projets informatiques (infrastructure Cloud, exploitation du Big data…). Le dernier obstacle est la personnalisation des outils décisionnels mobiles, pour qu’ils soient adaptés au parc mobile de l’entreprise. Une adaptation qui nécessite du temps et de l’expertise, et peut aller à l’encontre d’autres projets, ce qui oblige à des compromis et retarde au final le déploiement des outils BI. GS