© Flickr | Axelle Lemaire

Eco

Le label French Tech décerné à 9 métropoles

Par La rédaction, publié le 13 novembre 2014

Sur une quinzaine de villes françaises en lice, Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du numérique, vient de décerner à 9 d’entre elles le courtisé label French Tech.

Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Rennes et Toulouse sont ainsi les premières métropoles désignées. Elles vont pouvoir accompagner plus aisément la création de start-up, notamment dans le secteur du numérique.

Pour pouvoir décrocher ce label prestigieux, les villes lauréates ont dû répondre à plusieurs critères d’exigence. Un audit a été réalisé pour chacune d’entre elles afin de vérifier la valeur de l’écosystème à moyen terme. Ont ainsi été répertoriés sur la zone géographique candidate le nombre de startups, de PME, d’ETI, d’incubateurs et accélérateurs privés ou publics, les capitaux levés, ainsi que les évènements et conférences dédiés au numérique prévus.

Le gouvernement souhaite en effet porter des « projets ambitieux et fédérateurs de croissance » pour un écosystème solide, et arborant une véritable stratégie de développement sous 10 ans.
Les 9 villes labellisées devront se conformer à un nouvel audit en 2015. Si la vérification se révèle concluante, les métropoles pourront porter l’étendard French Tech pendant 3 ans, avant d’être à nouveau auditées.

Rayonnement international pour la French Tech

Le label French Tech va permettre aux métropoles et à leurs start-up de gagner en notoriété et de bénéficier « d’opérations d’attractivité internationale », a indiqué Axelle Lemaire.

Une seconde édition de la conférence « French Tech » de New York aura lieu en 2015, et avant cela seront organisés en janvier, à Las Vegas, le festival Consumer Electronic Show (CES), puis en mars, à Austin, le South by Southwest (SXSW). La fine fleur du numérique français y sera présente, moyennant une enveloppe de 15 M€ débloquée par l’Agence française pour les investissements internationaux (AFII).

Dans l'actualité