Le cabinet IDC prévoit un nouveau déclin des ventes de tablettes cette année (-9,6 % par rapport à 2015). Toutefois, les experts annoncent une relance des ventes dès 2018, portée par les tablettes détachables. Celles-ci pourraient représenter 31 % du marché en 2020. C’est Windows qui domine ce segment aujourd’hui, avec la moitié des ventes réalisées, mais les produits sous Android pourraient détenir 20 % du marché d’ici 4 ans.

Du côté des tablettes slate, Android absorbe 75 % de parts de marché. Les tablettes sous iOS représentent, elles, 22 % des ventes. Cette situation est amenée à rester fixe d’ici 2020. Ces tablettes se vendent aussi bien dans les zones développées que sur les marchés émergents. Les tablettes détachables, en revanche, ont conquis les zones développées où elles représentent 80 % des ventes.