Il faudra attendre 2017 pour voir repartir le marché du PC prévoit le cabinet IDC. Celui-ci avait précédemment annoncé la reprise pour 2016. Le cabinet d’analyse table désormais sur une chute de 8,7 % des livraisons de PC pour 2015. En 2014, elle s’était limitée à 2,2 %. Les tablettes voient quant à elles leurs livraisons baisser de 8 %. De quoi tempérer l’analyse selon laquelle elles seraient la cause de l’état du marché du PC.

Cette contraction brutale s’explique par d’importants stocks non écoulés à la suite d’un dollar fort et du passage gratuit à Windows 10 pour les appareils tournant sous Windows 7 et Windows 8.  Dans ce contexte difficile, seul le petit marché des convertibles PC/tablettes – moins de 15 millions d’appareils par an – bondit de 86,5 %.