Selon une étude menée par IDC, les ventes de serveurs au plan mondial ont progressé de 4,8 % sur un an, s’établissant à 12,7 Md$ au 3ème trimestre de cette année. C’est le deuxième trimestre consécutif de hausse. Les livraisons de serveurs ont augmenté de 5,7 % sur un an, à 2,38 millions d’unités.

Pour IDC, ces chiffres montrent un signe de reprise du marché et le cabinet d’analyses s’attend à une confirmation en 2015.

HP reste leader, Cisco performe

Dans le détail, ce sont surtout les serveurs de milieu de gamme qui ont profité de la conjoncture pour progresser de 18,4 % au 3ème trimestre. Les serveurs haut de gamme, en revanche, ont plongé de 23,2 %.

HP reste le leader d’un marché dont il détient 26,5 % des parts, en dépit d’un léger affaissement de 0,5 %. IBM suit, mais ses revenus ont chuté de 17,8 % : sa part passe de 23,2 % un an plus tôt à 18,2 %. Dell complète le podium avec une forte augmentation de ses ventes, à 9,5 %, qui lui permettent de prendre 17,8 % des parts de marché.

La plus belle progression est à mettre à l’actif de Cisco, en  quatrième position. Celui-ci a vu son chiffre d’affaires croître de 31,2 % et sa part de marché au niveau mondial est passée de 1,3 à 6,2 %.

Oracle suit à la 5ème place avec 4,1 % des parts, et des revenus en hausse de 3,4 %.