Quelles sont les compétences technologiques les plus demandées dans les offres d’emploi des entreprises et celles les plus recherchées par les candidats ? Un nouveau rapport fait le point.

Certes un peu tardivement, « Behind The Code » publie son rapport « Stacks Report 2019 » qui fait le point des compétences technologiques qui furent les plus recherchées en 2019. Le rapport s’appuie sur les demandes d’offres d’emploi formulées par les 1757 entreprises françaises répertoriées sur la plateforme RH « Welcome to the Jungle » et sur les requêtes de recherche par compétences à destination des candidats Stack.

L’étude présente deux visions différentes : celle des entreprises et celle des candidats. Pour chaque catégorie retenue, le rapport affiche un podium des « technologies les plus mentionnées par les entreprises » (autrement dit les compétences recherchées par les entreprises) et un podium des technologies par nombre de candidats (autrement dit les compétences technologiques que les candidats mettent en avant et aimeraient mettre à profit). On constate d’ailleurs des écarts parfois très marquées entre ces deux attentes qui devraient dans l’idéal être alignée. Ils dénotent des différences naturelles entre les attentes des entreprises et les centres d’intérêt des candidats (les entreprises veulent s’assurer d’un capital de connaissance alors que les candidats recherchent les dernières technologies en vogue) mais aussi du travail de modernisation qui reste encore à entreprendre dans bien des entreprises françaises.

Catégorie Back-End

C’est probablement dans cette catégorie que s’affichent les plus fortes disparités entre attentes des entreprises et des candidats. A l’exception notable de SQL, aucune des technologies du Top 5 Back-End les plus mentionnées dans les propositions des entreprises ne se retrouvent dans le Top 5 en nombre de candidats.

– Technologies les plus mentionnées par les entreprises : SQL (19,2%), Java (19,1%), PHP (12,6%), Python (10,9%), C (10,6%).

– Nombre de candidats par technologie : Symfony (17%), Ruby on Rails (15,2%), Zend Framework (15,1%), Scala (14,5%), SQL (14,3%).

Un classement catégorie Back-End qui révèle quelques surprises. A l’heure des bases NoSQL, le langage SQL reste une valeur universelle et incontournable. Dans les surprises, on s’étonnera de voire « Node.js » n’arriver qu’en 10 ème position chez les demandes d’entreprise (6,8% seulement) et qu’en 7 ème position en nombre de candidats (13,4%). La plateforme « .NET » et le langage « C# » en 13ème (6,2%) et 14ème (6,1%) position dans les demandes des entreprises mais n’apparaissent pas sans le TOP 17 des technologies par nombre de candidats !

Catégorie Front-End

Côté interface utilisateur et apps les disparités sont elles aussi très marquées et illustrent la multiplicité des frameworks aujourd’hui proposés aux développeurs Web et mobiles mais pas nécessairement adoptées par les entreprises.

– Technologies les plus mentionnées par les entreprises : JavaScript (21%), React (20,2%), Angular (15,8%), HTML (14,2%) et CSS (13,5%).

– Nombre de candidats par technologie : Vue.js (18,4%), Flow (17,3%), CSS (16,1%), Sass (16%), HTML (15%)

On notera la relativement surprenante seconde place de React mais également la montée de TypeScript (en 6ème position des demandes d’entreprises avec 5,3%) qui fait presque jeu égal avec JavaScript en nombre de candidats (11,9%).

Une chose est sûre, les technologies Web restent au cœur des interfaces utilisateurs et applicatifs d’aujourd’hui. Une tendance amenée à se perpétuer encore avec l’adoption progressive des PWA (Progessive Web Apps) par les entreprises afin de réaliser simultanément des applications Web, Mobiles et Desktop s’appuyant strictement sur les mêmes technologies (celles du Web) et les mêmes codes sources.

Catégorie Mobile

A en juger par le nombre restreint de technologies revendiquées par les candidats, le développement mobile n’a plus tout à fait la même côte que les années passées. Même les demandes d’entreprises sont en pourcentage relativement faibles. Java, qui est au cœur des développements Android (avec Kotlin), Swift qui est au cœur des développements iOS et le très cross-plateforme React Native se retrouvent dans les deux Top 5. Le framework cross-plateforme Ionic est aussi étonnamment bien placé probablement suite à la montée en puissance des PWA et ses accointances avec l’univers Angular.

Technologies les plus mentionnées par les entreprises : Java (4%), React Native (3,7%), Swift (2,7%), Kotlin (2,3%), Ionic (1%)

Nombre de candidats par technologie : Ionic (19%), React Native (14,8%), Java (9%), Swift (7,5%), Kotlin (6,1%)

Catégorie DevOps 

Dans cette catégorie, les palmarès semblent assez différents mais ne le sont en réalité pas tant que ça. Le Cloud et les containers sont au cœur de toutes ces technologies. Et les compétences requises sont multiples. On retiendra juste une réalité : en matière de cloud public le palmarès des entreprises est AWS 1er, Azure 2nd, GCP 3eme, alors que le palmarès de cœur des candidats est à l’inverse GCP en 1er, AWS en 2nd et Azure en 3eme.

– Technologies les plus mentionnées par les entreprises : Git (20,2%), Docker (19,2%), AWS (14,3%), Kubernetes (9,7%), Ansible (6,8%).

– Nombre de candidats par technologie : Google Cloud Platform (14,2%), Serverless (12,6%), GitHub (12,5%), Compose (11,9%), Npm (11,9%)

Catégorie Data

En matière de data-science aussi les différences sont assez prononcées. Pas étonnant. Les entreprises focalisent leurs demandes d’abord sur les langages alors que les candidats s’intéressent d’abord aux plateformes.

– Technologies les plus mentionnées par les entreprises : Python (14,1%), R (5%), Apache Spark (4,6%), Hadoop (4 ,2%), Tableau (3,3%).

– Nombre de candidats par technologie : Scikit-learn (42%), Pandas (34,9%), TensorFlow (30,6%), R (29,6%), Google Analytics (24,2%).

Ceux qui ont connu la « hype » de début du Big Data noteront avec un sourire au coin des lèvres que si Hadoop reste très présent dans les demandes des entreprises, cette compétence technologique apparaît tout en bas du Top 10 en nombre de candidats.


Source ;
Welcome To The Jungle : 2019 STACKS REPORT