Ouvert progressivement depuis 2009, reseaufing.org devient l’outil de travail régulier de la Fondation internet nouvelle génération (Fing). Les membres de la fondation y publient leurs travaux en cours, centralisent leur veille et font des appels aux contributions. C’est le cas, notamment, du groupe Digiwork qui s’intéresse à la place de l’individu au travail dans une société numérique, et d’Infolab, qui cherche à développer une culture de la donnée au service des entreprises et des acteurs du territoire.

Ouvert à tous ceux qui veulent suivre ce que fait la Fing, le réseau complète le site institutionnel fing.org, et le blog InternetActu. Il est construit sur la plate-forme open source Elgg, déjà utilisée par les université Paris-Descartes et Versailles Saint-Quentin. « Nous contribuons assez régulièrement à la communauté française Elgg, qui a maintenant aussi l’appui de l’Inria », ajoute Jacques-François Marchandise, directeur de la recherche et de la prospective pour la fondation.