Le Syntec Numérique revoit à la hausse ses prévisions de croissance du marché des logiciels et services pour cette année. Le syndicat professionnel avait imaginé une croissance de 2,4 % pour 2016 en France, en novembre dernier ; ce sont désormais 2,6 % qui sont pronostiqués.

C’est surtout le conseil en technologies qui devrait progresser plus que prévu, avec 2 % attendus au lieu des 1,2 % annoncés en novembre. Il faut dire qu’en 2015, le secteur a connu une croissance de 1,6 %, alors qu’il avait reculé de 1,5 % un an plus tôt. Autre branche annoncée en progrès, le conseil et les services, qui ont connu des revenus en augmentation de 2 % en 2015, et qui devraient encore gagner 2,5 % cette année. 

Le cloud guide la croissance

Sans surprise, c’est le cloud et son environnement qui devraient bondir le plus. Le secteur social, mobile, analytique, cloud et sécurité pourrait gagner 18,2 % en 2016, pour atteindre un chiffre d’affaires de 6,8 Md€. Le logiciel, qui a gagné 3,4 % en 2015, devrait poursuivre sur sa lancée en prenant encore 3,6 %.

Enfin, il est à noter que l’heure est à l’optimisme chez les patrons du secteur, puisqu’ils sont 49 % à assurer que le remplissage de leur carnet de commandes s’améliore. Seuls 9 % pensent qu’il se désemplit. Tous ces indicateurs au vert ne suffiraient cependant pas à permettre à la France de connaître la même croissance que ses concurrents : IDC estime qu’elle sera de 4,4 % en 2016 dans le monde, contre 2,6 % donc en France pour Syntec Numérique.