Le WiFi 802.11ad va bientôt pouvoir s’exprimer. Aussi appelé WiGig (du nom de l’association Wireless Gigabit Alliance), il offre des débits maximaux théoriques de 7 Gbit/s.

Le premier fabricant qui devrait l’utiliser est Samsung, avec des produits prévus pour l’année prochaine, proposant un débit de 4,6 Gbit/s. En lieu et place des 2,4 ou 5 GHz actuels, le sud-coréen va utiliser une bande de fréquence à 60 GHz. Il serait, en outre, venu à bout des interférences et des problèmes inhérents au nombre d’appareils utilisés sur un même réseau.

Aux côtés de Samsung, Intel et Qualcomm sont eux aussi attendus sur ce WiFi 802.11ad, laissant augurer une vague de nouveaux produits au salon CES de Las Vegas en janvier 2015.

Mais il est aussi fort probable que les prochains appareils couvrent plusieurs plages de fréquence, le WiGig ayant une faible portée…