Selon une étude d’App Annie, l’utilisation des applications mobiles liées au commerce de détail a progressé de 50 % en un an, notamment aux États-Unis, en Corée du Sud et au Japon. Les sessions se font plus fréquentes et plus longues. Il apparaît également que sur la période, les apps des vendeurs online-first ont eu plus de succès que celles proposées en parallèle de boutiques physiques (dites brick-and-click).

En termes de croissance sur les sessions liées aux apps des marques online-first, la France occupe la 2ème  place (via les applications vente-privée, Amazon et Showroomprive notamment). Elle arrive juste derrière l’Allemagne, où Amazon et Zalando sont les apps les plus utilisées parmi les online-first.