Selon les dernières estimations de Gartner, les dépenses IT devraient progresser de 2,4 % en 2015 dans le monde. La précédente  prévision tablait pourtant sur une hausse plus importante, de 3,9 %. Le cabinet de recherche explique avoir revu à la baisse ses données au regard de la prise de valeur du dollar américain et du ralentissement modéré de la croissance des ventes de matériels ainsi que de services informatiques et de télécommunications.

« Le changement de prévisions est moins dramatique que cela pourrait sembler à première vue », rassure John-David Lovelock, vice-président de la recherche chez Gartner. « À taux de change constant, la révision à la baisse n’est que de 0,1 % », précise-t-il.

Sur un montant global de 3 828 Md$, 1 638 Md$ devraient concerner les télécommunications, 981 Md$ les services informatiques, 732 Md$ les matériels, 335 Md$ les logiciels et 143 Md$ les systèmes de centres de données.

Les logiciels en hausse de 5,5 %

Dans le même temps, une augmentation de 5,5 % des dépenses est prévue dans le domaine des logiciels.

L’année 2015 devrait être marquée par une érosion des prix sur ce marché, en raison d’une féroce concurrence entre fournisseurs de solutions sur site et ceux spécialistes du cloud. Sur le marché du CRM par exemple, devenu un enjeu du cloud, les prix devraient décliner de près de 25 % jusqu’en 2018, notamment sur des segments tels que la gestion des forces de vente.
Une autre grande compétition tarifaire devrait concerner les offres cloud dans le domaine des bases de données et du middleware.