Selon une étude réalisée par le spécialiste du conseil Gartner, les DSI doivent améliorer leur façon de diriger pour s’inscrire durablement et efficacement dans une ère digitale mouvante et en perpétuelle mutation.
Ainsi, 70 % des 2 810 DSI interrogés se disent conscients de devoir adapter leur système de leadership au cours des trois prochaines années.

« Pour saisir l’opportunité numérique, accroître sa performance IT n’est pas suffisant. La digitalisation n’est plus un détail. Elle s’est déplacée sur le devant de la scène et change toutes les règles du jeu. Les DSI ont maintenant une occasion unique, mais ils doivent améliorer leur information, leur technologie, leur valeur et leur pratique de gouvernance pour délivrer leur promesse digitale », estime Dave Aron, vice-président de Gartner.

Les DSI ont besoin d’une approche IT bimodale
Selon la société de conseil, les DSI ont aujourd’hui besoin d’une approche IT bimodale pour pouvoir réussir et déposer leur empreinte digitale. Ils doivent ainsi attester de performances informatiques solides et indéniables, tout en se montrant flexibles et évolutifs.

Le digital avance, accélère, se réinvente. Pour pouvoir saisir toutes les opportunités business, les DSI doivent donc se révéler « adaptables », prêts à relever des défis nouveaux qui impliquent des changements de comportements humains auxquels il faut savoir répondre.

« La fluidité est la qualité fondamentale du business digital, car elle opérationnalise les opportunités d’affaires », conclut Daryl Plummer, directeur de recherche chez Gartner.