La direction de HPE vient d’annoncer qu’une partie de sa division logicielle allait rejoindre une nouvelle structure née d’un accord avec l’éditeur Micro Focus. L’ensemble sera dirigé par Kevin Loosemore, le président exécutif de Micro Focus, et est valorisé à environ 8,8 Md$. Un peu plus de la moitié sera détenue par les actionnaires de HPE. La firme de Palo Alto sera essentiellement représentée au conseil d’administration où siègera l’un de ses hauts responsables.

Si cette opération est annoncée comme devant faire tripler le chiffre d’affaires de Micro Focus, elle va aussi permettre à HPE de ne pas trop parler de ses résultats trimestriels. Le groupe a enregistré un CA en chute de 6 % sur un an, à 12,2 Md$.