Sur le dernier trimestre, Intel a vu son chiffre d’affaires bondir de 9 %, à 15,8 Md$, tandis que son bénéfice net a progressé de 9 %, à 3,4 Md$. De nombreuses activités sont en hausse, mais ce sont essentiellement le Client Computing Group et le Data Center Group qui tirent l’ensemble de la dynamique. Ils ont respectivement généré 8,9 Md$, en hausse de 5 %, et 4,5 Md$, en progression de 10 %. Le département dédié aux objets connectés a, lui, enregistré un résultat de +19 %, pour atteindre 689 M$ de revenus.

En conséquence, le bénéfice par action, en données corrigées, a atteint 80 cents, soit une hausse de 21 %, alors que les analystes attendaient 73 cents. Cette bonne surprise contraste avec les prévisions moyennes d’Intel pour le trimestre en cours. Le groupe table en effet sur une fourchette allant de 15,2 à 16,2 Md$, soit une moyenne de 15,7 Md$ contre 15,9 Md$ attendus.