Pour son bilan financier 2013, la fondation Mozilla fait état de résultats en hausse symbolique de 1 %, encore dynamisés par le gros partenariat qui lie le créateur de Firefox à Google.

Le chiffre d’affaires global de Mozilla s’établit ainsi à 314 M$. Pour 97,4 %, il s’agit des royalties que Mozilla reçoit via l’utilisation massive de Google Search par les internautes naviguant sur le moteur de recherche.
Consciente que cette collaboration avantageuse ne durera pas toujours, encore plus avec la révision en 2015 du contrat qui les unit, Mozilla lorgne sur de nouvelles perspectives d’affaires et de nouvelles sources de revenus. L’entreprise s’est déjà rapprochée d’autres moteurs de recherche tels que Yahoo. Elle s’essaierait aussi aux liens sponsorisés sur son navigateur et serait en train de concevoir de nouvelles solutions pour Firefox et Firefox OS.