Attendue pour 2016, la suite bureautique open source LibreOffice vient d’être lancée, fruit des efforts conjugués de la société de conseil Collabora Productivity et de la solution d’auto-hébergement OwnCloud. La plateforme repose sur une machine virtuelle installée sur un serveur OwnCloud. La suite s’adresse pour l’instant uniquement aux développeurs, qui peuvent la tester. Comparé à la version desktop, rien ne change en apparence. En effet, le rendu utilisé est identique à la version PC. Cela signifie que les documents seront à l’identique en ligne et hors ligne. Rien a non plus été ajouté ou enlevé sur les images, les présentations, les tableaux, les graphes ou les styles.