C’est pour stimuler l’adoption des puces RFID dans le monde du pneu que Michelin vient d’annoncer sa volonté d’ouvrir son porte-feuilles de brevets dans ce domaine. Le leader mondial du pneu qui souhaite voir émerger une norme mondiale unique s’en donne les moyens. Michelin va ainsi accorder des licences d’utilisation gratuites de ses brevets RFID à ses concurrents directs. La licence sera de type FRAND (Fair, Reasonable And Non-Discriminatory), une démarche que le géant de Clermont-Ferrand espère bien voir être suivie par ses concurrents. Une puce RFID standardisée dans chaque pneu, l’idée fait son chemin.