La firme de Redmond vient d’annoncer l’ouverture d’Azure Container Service (ACS), son système de gestion de conteneurs (en version bêta jusqu’à présent). Ce service a été conçu pour permettre aux professionnels d’exécuter le plus simplement possible leurs conteneurs déployés à grande échelle dans le cloud Azure.

Dans cette optique, ACS est compatible avec la plateforme DC/OS de Mesosphere, ainsi qu’avec Swam, le système de clustering pour Docker. Microsoft considère en effet ces deux solutions comme les technologies open source de référence pour l’orchestration d’applications. En revanche, le service n’intègre pas le support de Kubernetes, l’infrastructure proposée par Google pour gérer les clusters de conteneurs.

Installation rapide et liberté de choix

Microsoft cherche aussi à séduire les utilisateurs qui souhaitent débuter une infrastructure de conteneurs en étant opérationnels le plus rapidement possible. La firme envisage pour cela un guide d’installation pas-à-pas.

Le CTO d’Azure souligne que les technologies open source à la base du service dotent ACS de capacités hybrides et offrent aux utilisateurs la possibilité de choisir la solution de conteneurs qu’ils préfèrent. À noter également le lancement parallèle du DC/OS Project, qui permettra aux clients d’ACS utilisant DC/OS de bénéficier de fonctionnalités majeures telles que la haute disponibilité, les contraintes de déploiement ou la découverte de services.