Des chercheurs de Microsoft Research ont établi leurs prédictions, en termes d’évolution technologique, pour 2016 et 2026. Il en ressort que l’expérience humaine devrait être au cœur de toutes les préoccupations. Les consommateurs pourraient adopter de nouveaux comportements, comme l’abandon de la télévision au profit des vidéos en ligne et l’utilisation massive du stylet. Tous les enfants apprendront à coder à l’école et la plupart des emplois seront virtuels.

Des processeurs plus performants, conçus spécialement pour le machine learning, devraient voir le jour. L’IoT devrait, quant à lui, évoluer vers une utilisation environnementale qui permettrait de surveiller l’état de la planète à chaque instant.

Une vie privée mieux respectée

En 2016, une certaine prise de conscience devrait toucher les acteurs du big data qui seront alors plus respectueux des données privées. En outre, d’ici 20 ans, la cryptographie quantique devrait être à la base de tous les protocoles de sécurité, notamment dans l’e-commerce et les modes de communication.

Les systèmes de traduction devraient, eux, s’avérer plus performants dès 2016, grâce aux progrès du deep learning. À l’horizon 2026, nous pourrions alors disposer de traductions proches du langage humain. Enfin, la médecine pourrait elle aussi largement bénéficier des évolutions de l’IA, dans la compréhension des mécanismes du cancer ou la création de cellules programmables, par exemple.