Microsoft vient de mettre la main sur la start-up israélienne Aorato, spécialiste de la cyber sécurité. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué, mais s’élèverait à plus de 200 M$ selon certaines sources.
Avec ce rachat, Microsoft renforce sa compétence en sécurité informatique en acquérant le firewall créé par les frères Dolinsky.

Basé sur des techniques d’intelligence artificielle, le pare-feu offre de multiples avantages : analyse substantielle et complémentaire de Windows Server Active Directory, cartographie des personnes et terminaux connectés, détection des comportements anormaux et suspects, enregistrement chronologique des attaques et élaboration de rapports détaillés sur ces dernières. En décryptant plus efficacement la genèse des attaques, le firewall d’Aorato va ainsi permettre aux clients de Microsoft de mettre en place des solutions plus puissantes pour les combattre.