Pour son nouvel ERP, Microsoft fait le pari du « cloud first » en dégainant une version uniquement en ligne de Dynamics AX. Afin d’aider les clients les plus réfractaires aux solutions dans le nuage à franchir le pas, l’éditeur prévoit notamment des déploiements hybrides, permettant par exemple d’installer les modules financiers (critiques) dans les murs de l’entreprise et ceux des ressources humaines, dans le cloud.

Dans sa vision de l’ERP, Microsoft ajoute également la commande vocale. C’est pourquoi Dynamics AX est équipé de l’assistant Cortana, dont les calculs reposent sur Azure Machine Learning. Cet outil permet de bénéficier de conseils en temps réel grâce à Power BI, la solution de business intelligence de Microsoft. Cet ERP est disponible dans tout navigateur compatible avec HTML5. Des applications Windows 10, iOS et Android sont aussi  prévues.

Enregistrer des processus métiers

Afin de faire gagner du temps aux collaborateurs, un outil dénommé Task Guides les accompagne au sein de Dynamics AX. Mieux : il permet d’enregistrer des processus métiers et de les convoquer lorsqu’ils ne sont pas utilisés quotidiennement. Après le cloud et Cortana, cette innovation s’inscrit dans une volonté de Microsoft de rendre l’ERP plus accessible aux métiers. Une nécessité qu’expriment de plus en plus les DSI.

Dernière nouveauté importante à signaler, Workspaces, une fonctionnalité qui fournit aux utilisateurs des vues sur les données, les tâches ainsi que les activités en fonction de rôles spécifiques.  Une façon d’adapter l’interface aux besoins métiers. Dynamics AX sera disponible début 2016.