Les cadres et leurs Blackberry sont surreprésentés dans l’étude mondiale d’Ericsson sur l’usage de l’accès à l’Internet mobile à l’étranger.

Les cadres en déplacement restent les principaux consommateurs d’Internet mobile. Pour Ericsson, qui a analysé les usages de l’itinérance internationale pour l’Internet mobile (« roaming data« ), la surreprésentation des abonnés dotés d’un smartphone BlackBerry est le fait des professionnels voyageant à l’étranger.

Entre 65 % et 80 des abonnés cellulaires utilisant l’internet mobile en dehors de leur pays d’origine sont globalement le fait de possesseurs de BlackBerry, contre 20 à 40 % pour les possesseurs d’iPhone et 10 à 15 % pour les smartphones Android.

Les utilisateurs professionnels, dont les abonnements sont très souvent pris en charge par leur employeur, ont moins de frein économique, à consommer de l’Internet mobile en déplacement. A contrario, les particuliers redoutent les factures astronomiques dues aux tarifs prohibitifs du roaming data pratiqués par les opérateurs mobiles.

La part des abonnés mobiles utilisant le roaming data, en fonction de leur smartphone