NetApp va tenter de limiter ses pertes en coupant dans sa masse salariale. Le spécialiste du stockage vient de rendre publics ses résultats financiers pour le troisième trimestre fiscal. Les bénéfices (153 M$ contre 177 M$ un an plus tôt à la même période, soit -12 %) comme le chiffre d’affaires (1,39 Md$ contre 1,55 Md$, soit -10 %) sont en baisse.

Pour tenter d’inverser la tendance, NetApp va licencier 1 500 personnes, soit 12 % de ses effectifs. À court terme, c’est-à-dire au 4ème trimestre fiscal, ce plan devrait coûter 60 à 70 M$ à NetApp. Lors du prochain exercice fiscal, l’éditeur espère que ces réductions d’effectifs, qui succèdent à celles de 2014 et 2015, généreront 400 M$ d’économies.