C’est officiel depuis ce 11 février : Windows Phone équipera les futurs smartphones Nokia. Le couple doit encore convaincre qu’il peut se faire une place sur le marché ultraconcurrentiel des téléphones haut de gamme.

Coup de tonnerre dans la téléphonie mobile. L’annonce conjointe faite par Nokia et Microsoft ce matin a fait l’effet d’une petite bombe, même si la rumeur de ce mariage courrait depuis quelques jours. Un mariage de raison ou une folie ? Nokia, le leader vieillissant s’associe donc à Microsoft pour faire de Windows Phone – qui doit encore faire ses preuves – la plate-forme de ses futurs smartphones. A l’heure où Android et l’iPhone s’imposent comme leaders incontestés, cette union ressemble, pour certains, à celle des seconds couteaux de l’Internet mobile.

Stephen Elop (à gauche) et Steve Ballmer scellent leur union.