Le congrès mondial du mobile de Barcelone a ouvert ses portes. Si le lieu est propice aux lancements, nouveautés et annonces, la Chine, omniprésente, pourrait bien être l’animateur principal de la semaine.

Les stars Lenovo, Huawei et ZTE sont présentes et rivalisent de produits pour séduire un public euro-étasunien qui pourrait représenter les bénéfices de demain pour les constructeurs chinois. Dénominateur commun et argument central, la 4G est présente à tous les étages.

Nouveaux partenariats, nouveaux produits

Microsoft affirme sa présence sur le marché du mobile et élargit ses partenariats, avec des constructeurs chinois aux premières loges. Lenovo et ZTE, après avoir goûté à Android, reviennent vers la firme de Redmond. Ils y sont accompagnés par le sud coréen LG et l’indien Xolo. Mais pour satisfaire ses clients, Microsoft va devoir s’adapter aux exigences de l’entrée de gamme. La prochaine mise à jour de Windows Phone 8 fera donc la place au support dual-SIM et à certaines puces Qualcomm qui équipent nombre d’appareils des marques partenaires.

Mozilla n’est pas en reste. Après son association avec Spreadtrum, fabricant de puces chinois, la firme a annoncé la sortie d’un téléphone à 25$ qui embarquera l’Open Source Firefox. L’appareil, bâti autour d’une puce SC6821, disposera des réseaux Edge et 3G, du Wi-Fi et de Bluetooth. LTE et 4G attendront les prochaines versions du système. Aucune date de commercialisation n’a été avancée.

MasterCard a annoncé l’intégration de son MasterPass aux applications mobiles. La solution permet de payer, de centraliser les moyens de paiement et de sécuriser les informations touchant aux cartes de crédit.

L’allemand SAP a précisé que sa filiale étasunienne collaborerait avec l’Américain Xamarin pour la réalisation d’un kit de développement permettant un accès direct aux versions cloud et en ligne de sa plateforme mobile.