Au dernier jour d’OpenWorld 2013, pas annonce particulière d’Oracle. L’occasion pour les experts d’Easyteam de revenir sur l’intégration de Database12c et de préciser les contours de son option in-memory

Au quatrième et dernier jour d’OpenWorld, des sessions techniques ont permis de revenir sur les annonces d’Oracle du début de semaine. Les constructeurs ont notamment profité de l’appel d’air pour dévoiler le travail d’intégration réalisé autour de Database 12c. EMC, par exemple, intègre dans ses « storage array » (seulement en NFS pour l’instant) la technologie permettant depuis SQLPlus de réaliser des « snapshot » de « pluggable database ».

Vice-président senior d’Oracle, Juan Loaiza a aussi précisé les contours de l’option in-memory pour Database 12C. Les données présentées en mode « columnar » (base de données en colonnes) sont bien compressées en mémoire. Il ne conseille pas d’y mettre l’ensemble de la base de données. D’une part, le temps de mise en mémoire des données au démarrage serait beaucoup plus long et, d’autre part, le surcout financier serait important. Petite annonce néanmoins, « Timesten » profitera d’ici la fin de l’année de l’option in-memory.

Des précisions ont également été apportées concernant le futur de Weblogic. Dans les versions à venir, 12.1.3 et 12.1.4, les paramètres de configuration seront nettement plus nombreux, interactifs et permettront d’utiliser au mieux les capacités du matériel. L’ « élasticité » n’est plus réservé au cloud, public ou privé.

A noter qu’Easyteam donne une conférence ce jeudi 26 spetembre à15 heures (heure française) qu’il est possible de suivre en direct sur internet. Elle portera sur la gestion des actifs du patrimoine applicatif d’Oracle.