Le groupe vient d’annoncer la signature d’un accord de rachat avec Apiary. Cette start-up, basée à San Francisco et Prague, est à l’origine d’une plateforme aidant ses clients à créer, développer et tester des API aux critères OpenAPI et API Blueprint. Nommée APIFlow, cette technologie a déjà séduit de grands noms comme United Airlines ou GoPro.

Si les services d’Apiary devraient rester disponibles en l’état pour ses clients, ils intègreront aussi une plateforme au sein de laquelle ils rejoindront ceux d’Oracle. Plus orientés backend, ces derniers sont essentiellement dédiés à la sécurisation, la monétisation et l’analyse des API. Tous ensemble, ils devraient former ce que la direction d’Oracle considère comme la plus complète des plateformes de création et de gestion d’API dans le cloud.