Oracle veut séduire les médias, gros consommateurs de données, notamment dans le secteur de l’audiovisuel où la généralisation des flux haute définition a fait grimper les demandes en stockage. À cet effet, l’américain annonce le rachat de Front Porch Digital, un éditeur dont le métier s’axe autour du stockage en mode objet sur le cloud ou sur site, spécifiquement pour cette industrie.

Front Porch Digital est actuellement utilisé par les principaux médias dans le monde, pour un total de 550 clients : BBC, Canal+, Discovery Communications, A&E Television, Nascar… L’entreprise gère ainsi quelque 750 pétaoctets de données. Jusqu’à présent, la société revendait ses offres en direct auprès de ses clients, ou via un réseau d’intégrateurs. Désormais, cet aspect devrait être géré par Oracle et son réseau.

Consolidation en cours

Au-delà des médias, Front Porch Digital propose ses outils à l’industrie médicale, la surveillance, la sécurité et la justice. Pour John Fowler, vice-président exécutif d’Oracle, « la combinaison d’Oracle avec Front Porch Digital va permettre de créer la solution de gestion de stockage de contenus de classe entreprise la plus complète pour aider les organisations à gérer efficacement les complexités croissantes associées aux migration, intégration, stockage et fourniture des contenus rich media ».

Cette opération, dont les termes n’ont pas été précisés, confirme la volonté du géant américain d’embrasser le monde du stockage afin de compléter son portefeuille. On se souvient de rachats d’envergure dans ces secteurs ces dernières années avec Pillar Data System ou encore Sun…