Oracle vient de s’offrir Ravello Systems et son prometteur hyperviseur distribué qui facilite la migration des applications vers le cloud public. D’après des sources proches du dossier, le montant de l’opération avoisinerait les 500 M$. Un investissement de taille qui, selon les analystes, pourrait constituer un mouvement stratégique visant à éviter que cette technologie ne tombe dans l’escarcelle d’un concurrent d’Oracle. Et pour cause, en proposant d’encapsuler une application fonctionnant avec plusieurs machines virtuelles, l’hyperviseur distribué fait franchir un grand pas à la migration des applications vers les différents clouds publics.

Ravello Systems devrait rejoindre la division d’Oracle dédiée à l’IaaS, sans pour autant interrompre son service.