Oracle veut organiser la migration de ses clients hexagonaux, même les plus réticents, vers le nuage. Pour y parvenir, l’entreprise lance le plan Oracle Go ! focalisé, selon la direction, sur le client et le cloud. Oracle souhaite avancer aussi bien sur le DBaaS (Database as a Software) que sur les segments de l’IaaS, du Paas et du SaaS.

Si le groupe est aujourd’hui en retrait sur les Infrastructures as a Software par rapport à Google, Microsoft ou AWS, il est bien décidé à rattraper son retard. En plus d’une politique de prix très agressive, Oracle met l’accent sur des offres innovantes comme celle nommée Cloud at customer ou Cloud machine et qui propose un cloud public opéré chez le client.