A l’issue de l’assemblée générale des actionnaires qui s’est tenue hier, le nouveau conseil d’administration de Sopra a décidé de dissocier les fonctions de président et de directeur général. Fondateur il y a 44 ans de la SSII, Pierre Pasquier (photo) reste à sa tête. En revanche, Pascal Leroy, qui était jusqu’alors directeur général délégué, devient directeur général de plein exercice.

Cette modification de gouvernance, qui prendra effet le 20 août – date du 77e anniversaire de Pierre Pasquier –, laisse entrevoir une succession en douceur, même si celle-ci n’est pas encore à l’ordre du jour. L’âge du capitaine a régulièrement alimenté les rumeurs de rachat. Dernière en date, Sopra serait, selon Talence Gestion, une cible potentielle pour la SSII indienne Infosys, en quête de nouveaux débouchés en Europe.