Selon un rapport rédigé par Informatica et Capgemini, la plupart des entreprises ne savent pas tirer pleinement profit du big data. Ainsi, seuls 27 % des projets du secteur s’avèrent réellement rentables. Les experts soulignent en effet que pour exploiter le big data de façon optimale, les entreprises doivent faire preuve d’une approche stricte, disposer d’une gouvernance structurée et de dirigeants très impliqués sur le sujet.

Il apparaît que les projets menés par des directeurs des opérations ou du digital ont deux fois plus de chance d’être rentables que ceux menés par les DSI. L’enquête révèle par ailleurs que les principaux bénéfices tirés d’un projet big data réussi sont l’amélioration de la prise de décision, du partage des informations et de la productivité.