Salesforce met la main sur ExactTarget, un éditeur de logiciels marketing, pour 2,5 milliards dollars. De son côté, IBM reprend l’hébergeur SoftLayer pour 2 milliards de dollars et en profite pour créer une division spécialisée dans les services cloud.

Le cloud attire le cash. Deux énormes acquisitions viennent d’être annoncées coup sur coup dans le domaine de l’informatique en ligne. IBM vient ainsi d’annoncer le rachat de Softlayer Technologies, un hébergeur spécialisé dans les infrastructures de cloud computing : serveurs virtuels, cloud privé, gestion automatisée, etc. Basée à Dallas, cette société dispose de 13 datacenters, réparties en Europe, en Asie et aux Etats-Unis et interconnectés au travers d’un réseau privé.  Elle revendique 21 000 entreprises clientes.

Le montant de cette acquisition – qui devrait être finalisée au troisième trimestre 2013 – n’a pas été rendu public. Selon The Wall Street Journal, il devrait avoisiner les 2 milliards de dollars. IBM disposait déjà d’une offre d’infrastructure cloud, baptisée Smartcloud. Celle-ci sera fusionnée avec la plate-forme de Softlayer dans une entité unique baptisée Cloud Services Division. IBM pense pouvoir atteindre un chiffre d’affaires de 7 milliards d’ici à fin 2015 dans ce domaine.

De son côté, Salesforce.com a jeté son dévolu sur ExactTarget, un éditeur de logiciels marketing en ligne (Saas). Le montant de la transaction est d’environ 2,5 milliards de dollars, payés en numéraire au terme d’un processus de rachat d’actions. Basé à Indianapolis, ExactTarget a généré en 2012 un chiffre d’affaires de 292 millions de dollars, en croissance de 41 %.

L’entreprise propose des logiciels en ligne spécialisés dans la gestion de campagnes marketing multisupports (e-mails, mobiles, réseaux sociaux, Web). Elle revendique plus de 6 000 clients dans le monde, dont des marques internationales comme Coca-Cola, Gap ou Nike. L’acquisition devrait être finalisée d’ici au 31 juillet.

Sources :

Les annonces de Salesforce et IBM