Red Hat veut simplifier la création d’applications dans le cloud. Lors de l’OpenStack Summit de Vancouver, qui s’est tenu du 18 au 22 mai, l’américain a dévoilé Cloud Suite for Applications. Sa raison d’être est de permettre aux organisations de faciliter le développement, le déploiement et l’administration d’applications dans une grande variété d’environnements de type machines virtuelles, conteneurs mais aussi « bare-metal ».

Cette solution repose sur trois outils connus du portefeuille Red Hat : la plateforme de développement en ligne (PaaS) OpenShift, le framework open source Enterprise Linux OpenStack Platform et l’outil de gestion des clouds hybride CloudForms.

Cloud Suite for Applications est disponible en version bêta via le « Early Access Program » de l’éditeur. La disponibilité générale sera annoncée dans le courant de l’année.