Red Hat a annoncé le lancement de l’OpenShift Marketplace lors de l’édition 2014 du sommet annuel de l’entreprise, organisé à San Francisco. Ce portail permet aux utilisateurs d’OpenShift Online d’avoir un accès direct à l’intégralité des offres PaaS OpenShift des partenaires de la firme américaine.
Plusieurs d’entre eux ont déjà confirmé que leurs solutions seraient accessibles via la plateforme de Red Hat. C’est notamment le cas de MongoLab, Redis Labs, Shippable, SuccessBricks, New Relic, Iron.io, ou encore SendGrid.
Plusieurs offres déjà référencées
Ces éditeurs mettront donc à disposition des clients Red Hat l’ensemble de leurs offres cloud adaptées à Openshift, lequel contient différents types de solutions (envoi de courriers électroniques, outil de gestion de files d’attente de messages, bases de données, etc.).
Aucune restriction de compatibilité n’a, pour l’heure, été dévoilée par Red Hat. Il est donc fort probable que les éléments mis à disposition sur Marketplace soient utilisables sur toutes les versions d’OpenShift, que ce soit en mode SaaS (OpenShift Online), communautaire (OpenShift Origin) ou sur les clouds privés (OpenShift Enterprise).
RHEL 7 se dévoile en Release Candidate
Si le lancement du Marketplace constitue l’événement majeur de ce sommet 2014, Red Hat a également dévoilé la Release Candidate de Red Hat Enterprise Linux 7. Cette RC sera accessible librement à partir du 21 avril. À noter que la version finale de cette distribution GNU / Linux devrait être disponible dans les prochains mois.
Red Hat a aussi dévoilé qu’il était devenu le socle des applications critiques de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN). Six-cents serveurs du laboratoire européen, dédiés à l’utilisation d’applications critiques, mais aussi aux calculs de haute performance (HPC), ont ainsi migré vers des solutions Red Had en mode virtualisé.