L’acquisition de ManageIQ, opérée par Redhat en 2012 pour 104 M$, donne enfin des résultats. Le fournisseur de solutions open source vient en effet d’annoncer la mise à disposition du référentiel de code ManageIQ à la communauté open source, pour promouvoir son utilisation.

Redhat compte ainsi renforcer l’intégration de ManageIQ à son programme de gestion de multiples environnements de cloud. La ligne de produits dans le nuage de Redhat, mais aussi par extension celles de Microsoft ou VMWare, seront administrables via la plateforme ManageIQ, qui automatisera les charges de travail. Elle fournira, de plus, une batterie d’outils de tests et de développement pour Openstack.

Mary Johnson Turner, spécialiste des logiciels Enterprise Systems Management chez IDC, explique que « par la distribution du code ManageIQ, Red Hat apporte une contribution de taille au développement d’un écosystème de gestion de Cloud ouvert ». Une communauté s’est déjà constituée autour de ManageIQ et laisse présager de grandes avancées autour de ce projet.