Sur l’ensemble de l’année 2013, EMC, le géant américain du stockage de données, revendique un chiffre d’affaires consolidé de 23,2 Md$, en augmentation de 7 % par rapport à 2012, mais très légèrement inférieur aux prévisions initiales (initialement fixées à 23,5 Md$, puis rapportées à 23,25 Md$ au 3ème trimestre).
Ce résultat est notamment dû aux belles performances de VMware, spécialiste de la virtualisation logicielle, dont le chiffre d’affaires a progressé de 15 % en un an.
 

Au 4ème trimestre 2013, EMC publié un chiffre d’affaires de 6,7 Md$, en hausse de 11 %  en comparaison de la même période, en 2012. Les bénéfices de l’entreprise ont également explosé, progressant de 17 % sur un an, pour un montant qui dépasse le milliard de dollars. Le BPA (bénéfice par action) annoncé par EMC se chiffre, quant à lui, à 0,48 $, en progression de 23 %. Ces données sont au final assez proches de celles initialement prévues par les analystes qui tablaient sur un chiffre d’affaires de 6,63 Md$ et un BPA trimestriel de 0,59 $.  « Nos résultats au 4ème trimestre mettent en évidence la pertinence de notre stratégie de fédération entre EMC, VMware et Pivotal », s’est félicité Joe Tucci, le président du conseil d’administration et PDG d’EMC.