Le groupe japonais réfléchirait à échanger sa flotte de BlackBerry contre des smartphones Nokia et Samsung sous Windows 8. Explications.

La division française de Sakata, groupe japonais spécialisé dans les semences potagères et florales (36,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012), réfléchirait à échanger sa flotte de Blackberry contre des smartphones Nokia et Samsung sous Windows 8. Près de 200 téléphones sont concernés.

Trois raisons motiveraient cette migration. D’abord, la nouvelle version de Blackberry ne compresse plus une partie des données, allant jusqu’à quintupler la facture mobile, notamment plombée par les communications internationales. Ensuite, Sakata mise sur l’intégration du pack Office sur les smartphones Windows 8. Enfin, l’entreprise compte tirer profit de la solution de vidéoconférence et de messagerie instantanée Lync de Microsoft, fonctionnant désormais avec le logiciel d’appel Skype, et ce partout dans le monde.