Salesforce n’est pas venu en France les mains vides. Le spécialiste mondial de la gestion de la relation client (CRM) dans le cloud, en mode SaaS, a annoncé à l’occasion de sa convention annuelle l’implantation d’un deuxième centre de recherche et développement dans l’Hexagone. Une bonne nouvelle pour le rayonnement du pays, après les annonces récentes du même genre opérées par Intel, Facebook, Huawei et Samsung.

Ce laboratoire, annoncé par le PDG lui-même, Marc Benioff, va prendre place au sein du nouveau siège de Salesforce, près de la tour Eiffel. Sa mission principale sera de plancher sur l’intégration de ses solutions aux outils de Microsoft. L’éditeur de Redmond avait d’ailleurs tenté de racheter l’expert en CRM au printemps. Finalement, c’est un partenariat qui est conclu. « L’idée est notamment de voir les informations de Salesforce apparaître dans Office 365 », explique Alex Dayon, responsable des produits de Salesforce.

Rachat d’un cabinet de conseil

L’américain a aussi profité de son World Tour Paris pour annoncer l’acquisition de Kerensen Consulting. Ce cabinet de conseil, dont le siège est à Paris, est l’un des principaux partenaires de Salesforce en Europe. Ses projets versent dans la transformation numérique des entreprises du CAC40. Il s’était déjà diversifié en incluant les solutions de CRM de Salesforce à son catalogue.

En 2011 déjà, Marc Benioff s’était emparé d’un autre cabinet spécialisé dans le cloud et le mobile, Model Metrics.